• Qui est -il cet enseignant?

              J'ai été invité avec un groupe d'amis à l'occasion de la fête du Mouloud. Après le repas, autour d'un thé à la menthe bien de la région, une discussion autour de l'enseignement actuel a été animée par un sexagénaire qui par ailleurs n'a jamais été enseignant. Un parent lui a posé la question quant au niveau actuel de nos élèves. Alors, en détenteur du savoir, il a répondu :

    - Vous savez, c'est la faute à l'enseignant. Oui, de mon temps ce n'était pas comme aujourd'hui. L'enseignant était un vrai enseignant. En plus, il était aussi parent, voisin, policier, médecin, psychologue, taleb , il était tout à la fois.

    - Et l'enseignant d'aujourd'hui, n'est il pas tout cela ?

    - Oui bien sur, sauf qu'il est paresseux et incapable d'écrire une demande ou une simple lettre.

     - Un prof made in 2015 / 2016 qui a passé le bac qui est passé par l'université est analphabète d'après vous?

    - Non il n'est pas analphabète mais ...Je ne sais pas.......

        Entre nous, un enseignant n'a pas pour mission d'écrire des lettres ou des demandes mais sa mission est beaucoup plus noble que ça. De nombreux parents et autres personnes pointent du doigt le prof et lui endossent tous les problèmes de l'éducation nationale. Ils pensent que le niveau dans nos écoles a baissé à cause surtout des enseignants. Mais de quel niveau parle -t-on? Si c'est de la langue arabe, oui, il a baissé mais pas celui du français car dans les années 60 et 70 il y avait une génération qui maitrisait le français. La langue d'enseignement de cette génération était le français donc ils n'avaient pas beaucoup de mérite. 

          Personnellement, j'ai connu des jeunes enseignants et enseignantes qui maitrisaient à merveille le français. Ils me surpassaient sur beaucoup de points. Certes, ils ne savent pas encore bien maitriser une classe et n'arrivent pas facilement à transmettre le savoir, oui, mais ils n'ont pas l'expérience. Donnons leur un peu de temps et, personnellement, je suis convaincu jusqu'à la moelle qu'ils feront beaucoup mieux que nous.

      Mais en fait qui est il cet enseignant qu'on accuse d'être le responsable de la "détérioration" de l'enseignement en général? L'enseignant qui a pris le train en marche, sans formation pédagogique? Dites moi s'il vous plait, n'est il pas le fruit de cette école? 

    « Exercice de traductionLes cours particuliers »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    mechattah
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 12:08

    J'ai bien parcouru le commentaire ce qui m'avait donné une idée dans le temps où j'étais à l'inspection académique des oasis et de la saoura ! Je me rappele très bien que pour recruter un enseignant il fallait qu'il passe une formation pédagogique afin d'être dans les normes d'un enseignant au sens propre du mot ! A vous d'en donner vos commentaires !

      • Mercredi 6 Janvier 2016 à 20:10

            Tout à fait et c'est ce que j'ai dit. Entre un enseignant de votre époque et un enseignant actuel il n'y a pas photo pour la simple raison qu'il y a seulement quelques années l'enseignant était formé en pédagogie ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. 

              Merci pour votre commentaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :