• Texte argumentatif 2

        Le pour et le contre

     Objectif : aider les élèves à analyser un texte argumentatif pour apprendre comment il fonctionne.

     

      Texte                                 Faut il dire la vérité au malade?

     

           1   Le médecin doit – il dire ou ne pas dire la vérité ? Doit – il ou non révéler au malade le nom de sa maladie ? Vieux débat sans cesse repris. Quels sont les nombreux arguments avancés contre la vérité ?
          2  Le cancer est porteur de mort et le malade atteint de cancer porte la mort en soi. A – t – on le droit de le désespérer ? L’homme est le seul être vivant qui sache qu’il doit mourir. Pourquoi le faire savoir à une seule catégorie d’êtres humains privilégiés, si l’on peut le dire, de ce seul point de vue : les cancéreux ? Pourquoi donner à leur vie la compagnie quotidienne de la mort ? La peine capitale n’est pas la mort ; c’est de l’attendre à tout moment sans savoir exactement quand elle doit venir.

     

           3  Si un malade cancéreux guérit à quoi sert - il de lui dire ce qu'il avait puisque, de toute façon, il va continuer à vivre avec la hantise de la rechute? On lui impose une angoisse, un désespoir parfaitement inutiles.

     

         4   Pourtant, c'est sa maladie à lui, c'est son affaire à lui. Le seul respect de l'homme exige qu'on lui dise ce qu'il en est. Pourquoi serait - il le seul à n'avoir pas le droit de savoir ce qui le touche profondément : que la maladie va, au minimum, ralentir sa vie et, au maximum l'interrompre?

     

          5  Ce qui est terrible quand on ment au malade, ce n'est de lui dissimuler la vérité, c'est de lui cacher ce que les autres savent. Une telle situation crée des relations entièrement faussées où  se mêlent la pitié et l'hypocrisie. Il faut réussir à faire comprendre au malade ce qu'il peut ou veut comprendre. S'il souhaite se dissimuler à lui même la vérité, alors qu'il le fasse; qu'il soit lui, le responsable du mensonge, et non le médecin.

     

           6  Les rapports médecin - malade gagnent énormément lorsque la vérité est connue. Le malade comprend mieux les exigences du traitement suivi, il accepte beaucoup plus aisément d'en supporter les effets secondaires. Il participe à son propre traitement, le suit avec beaucoup plus de soin et finit parfois par mieux connaitre sa maladie que le médecin lui même.

     

                                     D'après P. Viansson - Ponte et L.Schwartezenberg

     

                                                                            « Changer la mort »

     

     

     

    Observation de l'image du texte.

     

    • le titre du texte
    • les débuts de paragraphes
    • l'auteur
    • la source du texte

     

    Hypothèses de sens :

     

     Les élèves formulent des hypothèses de sens . C'est un exercice d'expression orale libre. On porte au tableau ce qui a été trouvé par les élèves.

     

     A partir de ces hypothèses, on écrit un texte hypothétique  du genre de :

     

       « Ces texte traiterait (remarquez le conditionnel) de malades, de médecins, de cancer. Il s'agit d'un texte argumentatif. Il contient le mot " arguments". Ce texte contient beaucoup de questions. » 

     

        C'est un moment important qu'il ne faut pas négliger. Il est nécessaire de lui donner le temps qu'il faut. S'il est bien fait, il porte toujours ses fruits.  

     

       Parfois, certains éléments , comme le nom de l'auteur ou le nom de l'ouvrage ne sont d'aucune utilité parce qu'inconnus alors, on les laisse tomber.     

     

     Lecture silencieuse ( armée)

     

            Pendant la lecture du texte, on demande aux élèves, par exemple, de mettre des numéros aux paragraphes ou encore de souligner les articulateurs. Personnellement, j'exigeais que mes élèves aient toujours un crayon de papier.

     

       Avant l'analyse, il est préférable de numéroter les paragraphes, ici, il y a en 6.

     

    Analyse du texte

     

       Vérification des hypothèses.

     

     - Relisez le paragraphe 1, de quoi est il constitué?

     

              De phrases interrogatives, de questions.

     

    - Qui pose ces questions?

     

            Les auteurs.

     

    - A qui ?  aux lecteurs et aussi aux médecins.

     

    - Que représente alors ce paragraphe? une introduction

     

    - D'après ce paragraphe quel est le problème que les auteurs posent?

     

            Relation médecin - malade

     

    - De quelle maladie parle ce texte?        Le cancer

     

    -  A quoi est il associé?                        à la mort

     

    - Quelle phrase le montre? "  Le cancer est porteur de mort et le malade atteint de cancer porte la mort ..."

     

    -  Relisez la dernière phrase du 1er paragraphe. Qu'est ce qu'elle indique? Que l'auteur va répondre aux questions et va donner des arguments contre la vérité c'est à dire qu'il ne faut pas dire la vérité au malade.

     

            -  Relisez le début du 2ème paragraphe, qu'est ce que vous remarquez? une phrase interrogative.

     

         - Comment est construite cette phrase? Quelle est le verbe employé?

     

            Elle est constituée de "on" et de "désespérer"

     

        - Nous allons relever les arguments contre la vérité :

     

    Nous n'avons pas le droit de  

     

    •   désespérer le malade " A – t – on le droit de le désespérer ?"
    •   lui imposer une torture morale " Pourquoi donner à leur vie la compagnie quotidienne de la mort ?"
    • le faire vivre dans la hantise de la rechute" il va continuer à vivre avec la hantise de la rechute?
    •  lui imposer une angoisse et un désespoir inutiles " On lui impose une angoisse, un désespoir parfaitement inutiles. "

     

    Récapitulation:

     

           Dans cette partie, les auteurs proposent des arguments pour la vérité. D'abord nous n'avons pas le droit de désespérer le malade. Puis, Nous ne devons pas lui imposer une torture morale ni de le faire vivre dans la peur de la rechute. Enfin, il est inutile de l'obliger de vivre dans l'angoisse et le désespoir. Il  faut donc lui cacher la vérité.

     

    - Par quel mot commence la 2ème partie? Pourtant

     

    -Quel est le sens de ce terme? mais, cependant, c'est l'opposition

     

    - Donc que va faire ici l'auteur? il va parler de la thèse 2 ou de l'antithèse

     

    - A quoi sert l'articulateur "portant" ? la transition, le passage de la 1ère partie à la seconde

     

    - Quelle est la thèse 2? pour la vérité

     

    - Relevez un mot du paragraphe 5 qui le montre. "... on ment au malade"

     

    Arguments pour la vérité:

     

    • Respecter le malade "Le seul respect de l'homme exige qu'on lui dise ce qu'il en est. "
    • Être sincère avec lui" cette idée est développée dans le paragraphe 5 "

     

     Récapitulation :

     

          Dans cette partie du texte, les auteurs présentent deux arguments pour la vérité. En premier lieu, nous devons respecter le malade. En deuxième lieu, il faut être sincère avec lui. Par conséquent Il faut lui dire la vérité.

     

    - Que représente le dernier paragraphe? Conclusion générale

     

    - C'est le point de vue de qui? des auteurs

     

    - Sont ils pour ou contre la vérité? pour la vérité

     

    - Qu'est ce qui le montre ? les verbes " gagne, comprend, accepte, participe, finit" et aussi " ...lorsque la vérité est connue.. "

     

         A la fin, les auteurs montrent qu'ils sont pour la vérité et ils utilisent des arguments pour nous convaincre.

     

     - En somme, il y a combien de parties dans ce texte? trois parties

     

    - Citez les .

     

            La thèse 1 : contre la vérité

     

            La thèse 2 : pour la vérité

     

           Conclusion générale : la position des auteurs qui sont pour la vérité.

     

       -----------------------------------------------------------------------------------------

     

    Remarques:

     

            1 / tout ce que je propose ici, est loin d’être un modèle . C'est juste un  éclairage possible de la compréhension de l'écrit. Le prof est libre d'aborder le texte par l'approche qu'il veut.

     

            2 / Je ne le répéterai jamais assez : c'est les élèves, aidés par le prof, qui doivent faire tout le travail. Vous n’êtes pas obligé de le faire en une heure.

     

            3 / Pendant cet exercice, les élèves doivent parler ( construire des phrases puis les répéter ), écrire ces phrases, d'abord sur le cahier puis au tableau.

     

             4 / J'ai utilisé des couleurs pour aider à la compréhension ( j'espere que je n'ai pas abusé)

     

             5 / La balle est dans votre camp, si vous avez remarqué quelque chose qui vous ne semble pas claire, si la présentation n'est pas au point bref si vous avez la moindre petite critique, n'hésitez pas à m'en faire par car je tiens à améliorer ce que je fais. Et sans votre aide je ne peux pas avancer.

     

     


    1 commentaire

    « Texte argumentatif 1Série : lettres et philo 2 »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :