• Une bonne leçon

             Une bonne leçon En 1961, j'avais neuf ans, j'étais au CE1, cours élémentaire 1, à l'école Larbi Tebbessi du Schettet El Gharbi.  Des camarades de classe avaient introduit des noyaux de dattes dans la serrure de la porte de la classe. Vous imaginez pourquoi. Alors Madame Guys, notre institutrice, ne pouvant  ouvrir la porte, elle a appelé le directeur Monsieur Vianc. Il est venu et il n'a rien dit sur le moment. Il a démonté la serrure. Une fois en classe, il est venu, avec un calme déconcertant,  nous dire que ce mardi après midi, comme tous les mardis, il y avait un film à l'école. Un film western avec beaucoup de chevaux et que tous les élèves le verront sauf nous. Un élève "culotté" lui demanda si on lui donnait le coupable, est ce qu'on pourrait voir le film. Alors le directeur nous a dit qu'on ne corrige pas une faute par une autre car trahir un camarade ce n'est pas une bonne solution. Le mardi arrivé, nous avions de l'espoir de voir le film mais en vain. On était en classe et on entendait à coté les coups de feu et les cris des écoliers.

           Ce fait nous a responsabilisé car il n'était pas question de faire une bêtise qui nous priverait d'un film. On avait bien appris la leçon.

    « Un séminaire pas comme les autresEchauffer la classe »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :