• Vous n'êtes pas meilleur que moi, Monsieur !

        Vous n'êtes pas meilleur que moi, Monsieur !   Quand j'étais enseignant, au début de ma carrière, je me croyais le bout du monde. Je ne faisais pas très attention à ce que je faisais en classe. Je m'acharnais surtout à appliquer les directives officielles et je croyais que j'étais dans le mille. J'aimais beaucoup faire rire mes élèves. C'est une bonne chose me diriez vous. Certes, mais il ne faut pas exagérer. J'avais acquis au fil des ans, de bonnes habitudes et d'autres moins bonnes voire mauvaises. Je vais parler d'une mauvaise habitude que j'ai contactée. Pendant, les différentes activités de classe, j'insistais à créer de l'ambiance alors chaque fois qu'un élève criait quelque chose qui n'avait rien à voir avec l'exercice, je me moquais de lui, j'imitais grossièrement sa voix. Ça faisait rire les élèves qui ne demandaient pas mieux. Au cours de l'exercice certains élèves lançaient exprès un mot pour me faire réagir. Entendons nous bien; je ne me moquais jamais au grand jamais des élèves qui étaient dans l'exercice mais de certains qui étaient ailleurs. J'ai certainement bloqué quelques élèves.

            Ce matin, du coté de la CASORAL, j'ai rencontré un de mes élèves, c'est un jeune homme maintenant, cet ancien élève, un jour, il avait marre de mes moqueries qui ne le faisaient pas rire, m'avait remis poliment à ma place, en me ripostant " vous n’êtes pas meilleur que moi monsieur".

          Depuis cet incident que je considère comme un heureux incident pour moi parce qu'il m'a ouvert les yeux, je ne me suis plus jamais moqué de personne. Je me suis excusé à toute la classe. Je leur ai expliqué que nous commettons tous des erreurs ou même des fautes dans la vie et que nul n'est parfait. Une fille nous a récité le Hadith du prophète salla allah alihi wa salam " tous les êtres humains sont des pêcheurs et que le meilleur des pêcheurs est celui qui se repent."

          Donc, il n'a y aucune honte à se repentir, à se corriger. C'est une vertu que d’être attentif à ce qui se passe autour de soi, surtout pour un enseignant et  d'avoir continuellement le souci de s’améliorer.

    « Reconstruire un texteJ'attends la traduction »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Février 2015 à 17:47

    Il nous est tous arrivé , au début de notre carrière, d'etre imbus de nos personnes , croyant faussement que nous connaissons mieux que les petits agents qui nous ont devancés. En 1975 , recruté par SH en qualité de psychologue de recrutement , je me suis vu envoyé sur un chantier de forage comme simple ouvrier . Le chef de département du personnel de l'époque en homme averti et sage m'avait dit " comment voulez-vous recruter des foreurs alors que vous ne savez meme pas ce que fait le foreur , Allez-y sur un chantier et faites son travil et vous pourrez , à la fin de cette période, commencer le travail pour lequel vous avez été recruté" C'était vrai ! j'ai appris en 6 mois de dur labeur sur un appareil de forage ce que des dizaines de volumes ne pouvaient m'apprendre .  

    2
    Mercredi 11 Février 2015 à 17:51

    http://www.sidielhadjaissa.com/2015/02/une-invitation-a-un-vrai-partenariat.html

    http://www.sidielhadjaissa.com/2015/02/une-invitation-a-un-vrai-partenariat.html

     

    j'ai publié ce matin un article qui propose aux administrateurs des blogs un partenariat dont nous sortirons tous bénéficiares

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :